Connectez-vous S'inscrire
Corse-Economie
Inscription à la newsletter
Analyse et conjoncture économique de la Corse

Un peu d'égo...




... ne fais pas de mal.

Une nouvelle fois, le travail effectué sur le précédent blog puis maintenant sur ce site est salué par Corsica (article : Corse-Economie un site internet qui n'a pas de prix). Je ne vais pas mentir, ça fait plaisir ("Foutrement bien troussé" : je ne sais pas trop comment le prendre...). Toutefois, dans la même rubrique, pour l'article parlant de l'Insee, l'auteur aurait du consulter mon site, car le nombre de défaillances d'entreprise est en baisse depuis maintenant près de 7 ans, contrairement à ce qui est affirmé. Concernant "mon" article, je ne peux que rejoindre AA quand il constate que ce qui est fait ici devrait être fait par une structure ad hoc .

Pour fêter ça, j'ai refait une bonne partie des pages de stats ainsi que la version tableau du TBEC afin de rendre lisible sur Internet Explorer. Il va encore falloir que je refasse une bonne partie des liens. Toutefois, je navigue sur Firefox et ne peux que vous encourager à passer aussi à ce navigateur, bien meilleur de tous les points de vue. J'encourage les lecteurs à ne pas hésiter à mettre des commentaires pour signaler les problèmes qui doivent sûrement rester. Encore une fois, tenir ce site n'est pas mon "vrai" travail. Par conséquent, votre vigilance est la bien venue (de même que votre indulgence).

Je suis un peu débordé en ce moment, je reviendrai sur le schéma de développement éco quand j'aurais le temps (vraiment désolé fc!).

Guillaume Guidoni
Mercredi 2 Juillet 2008


1.Posté par Olivier le 02/07/2008 22:30

Bonjour,

Ah oui chez Corsica ils ont l' air de vraiment vous apprécier. Blague à part, auriez-vous vu le récent classement de L' Express sur la création d' emploi en France par territoire ? La Corse y est très bien placée, la région de Porto-Vecchio se classe même en 3e place au point de vue national. Si l' étude est fiable ça rappelle ce que disait récemment Jacques Marseille sur le nouveau 'dragon' corse. Les liens ici :

http://www.lexpress.fr/palmares/villes_qui_recrutent.asp

http://www.lexpress.fr/actualite/economie/porto-vecchio-croissance-au-beau-fixe_506586.html


Cordialement,

Désolé, je coupe une partie un peu trop perso de votre commentaire sur un élément qui n'aurait pas dû être rendu public, afin de respecter une demande. Je vous prie de ne pas le prendre mal.
Pour le reste de votre commentaire, les données utilisées par l'Express sont datées et le classement n'a pour moi que peu d'intérêt en terme de conjoncture (données de 1998 à 2005). Toutefois, il est exact que les créations d'emplois sont fortes en Corse (cf stat ou bien TBEC, chez moi c'est plus à jour, les données de l'Acoss notamment), plus fortes que sur le Continent. Mais regardez d'où nous venons. Le rattrapage économique et le dynamisme du duo construction-tourisme explique ce mouvement. Je serais plus pessimiste sur la suite, avec un tourisme forcément impacté par une hausse du coût d'acheminement et d'une baisse du pouvoir d'achat et un marché immobilier en surchauffe qui finira inévitablement par se retourner. Mais pour l'instant, nous ne pouvons que nous réjouir de la situation.
Pour Jacques Marseille, je suis circonspect, sa tribune sur le dragon corse prenait en compte des chiffres de croissance en valeur (soit incorporant l'inflation) et non en volume (corrigé de l'inflation), ce qui me laisse songeur.



Economie française

Recommandations

Articles les plus lus


Economie mondiale

corse-economie.eu on Facebook