Connectez-vous S'inscrire
Corse-Economie
Inscription à la newsletter
Analyse et conjoncture économique de la Corse

Situation financière des ménages, 2006 et au-delà




Situation financière des ménages, 2006 et au-delà
En 2006, la progression du revenu disponible des ménages a été très forte

Les dernières données sur le revenu disponible de ménages en Corse remontent à 2006. Le revenu disponible est égal à tous les revenus (salaires, revenus des entrepreneurs, prestations sociales et autres) auxquels on retire les charges (impôts, charges sociales et autres).

Ainsi, en 2006, le revenu disponible des ménages corses se montait à 5 007 millions d’euros. Par rapport à 2005, la hausse atteind 10,5 %, soit la plus forte augmentation enregistrée depuis 1995. Cette forte hausse dépasse largement l’inflation* (+2 % cette année là). Au niveau national, la hausse n’était que de 4,5 %.

Par habitant ceci représente un revenu annuel de 16 900€, niveau qui reste inférieur à la moyenne nationale, avec 1 910 € de moins dans l’île. Toutefois, l’écart s’est réduit depuis 2001 (2 330 € de moins cette année là). Toutefois, ceci ne règle pas tous les problèmes, notamment ceux liés à la pauvreté.


Situation financière des ménages, 2006 et au-delà
Tous les revenus progressent, mais la contribution des prestations sociales est la plus importante

Au niveau des composantes, la progression des salaires (+6 % à 2,5 milliards d’euros – Md€) a été la plus modeste. Viennent ensuite les revenus des entrepreneurs (+8,2 % à 1,3 Md€) et enfin les prestations sociales s’envolent (+19,8 % 1,6 Md€). Cette forte progression des revenus n’est pas surprenant pour les salaires ni pour les entrepreneurs.

En effet, cette année là, l’emploi salarié privé progressait de 2,5 % et les salaires de 3,2 %. Ainsi, la masse salariale pour ce secteur (hors primes et autres suppléments) a crû de près de 6 %. Dans le même temps, dans le secteur public l’emploi fut en hausse de 2 % et le point d’indice a pris 1,2 % (là encore n’inclut ni supplément ni effet de promotion).

Pour les entrepreneurs, les revenus sont aussi en hausse car l’année 2006 a été une année de forte croissance en Corse. Or, les revenus non-salariaux et l’activité économique sont très bien corrélés.

En revanche, il y a moins d’explication à la forte hausse des prestations sociales. La part dans le revenu disponible passe de 29,6 % en 2005 à 32,1 % en 2006 (premier effet des départs en retraite ?). Toutefois, depuis 2001, ce sont les salaires qui ont le plus apportés d’argent aux ménages corses, avec une hausse de 610 M€, devant les prestations.

Les prélèvements sur les ménages dépassent le milliard d’euros

A noter que du côté charges, la somme des impôts et des charges sociales dépasse le milliard d’euros pour la première fois. En fait, si les impôts sur le revenu ont bien diminué à la suite des baisses implémentées depuis 2002, ceci a été largement compensé par une hausse de la part des prélèvements sociaux depuis 2001. Ainsi, depuis le début des années 2000, les prélèvements sur les ménages sont restés quasi-stables, les charges représentant 21 % du revenu disponible.

Que s’est-il passé depuis 2006 ?

Depuis pour juger de la dynamique du revenu disponible, il faut regarder quatre éléments :
- l’emploi et les salaires dans le privé ;
- l’activité économique pour les revenus non-salariaux ;
- Pour les prestations sociales, c’est plus incertain mais une progression moyenne de 5 % est une hypothèse raisonnable ;
- Enfin, la pression fiscale est globalement restée inchangée.

Au final, il est vraisemblable que le revenu disponible des ménages ait continué a progressé en 2007 (autour de +6 % sur un an) et en 2008 (autour de +5 %). 2009 est plus difficile mais le revenu devrait rester en hausse, autour de +2 %. Ainsi, les ménages corses engrangent depuis plusieurs années des gains de pouvoir d’achat, y compris en 2008 (forte inflation mais toujours nette hausse du revenu disponible) et en 2009 (revenu disponible moins vigoureux mais reflux de l’inflation).

* Moyenne nationale

Guillaume Guidoni
Mardi 22 Décembre 2009


Economie française

Recommandations

Articles les plus lus


Economie mondiale

corse-economie.eu on Facebook