par Guillaume Guidoni

Corse-Economie

Inscription à la newsletter
Edito
réclamer un choc de productivité pour booster la croissance potentielle en Corse, c'est bien beau. Mais est-ce réellement une solution pour l'emploi ?
Une nouvelle publication de l'Insee calcule la consommation touristique sur une base harmonisée dans les régions françaises. En Corse, le montant atteint 2,5 milliards d'euros, chiffre qu'il ne faut pas directement ramener au PIB.
Quelques précisions en lien avec l'interview dans Corse-Matin du 14 juillet.
Le gouvernement et son représentant en Corse ont alterné depuis plusieurs semaines le déni, le ridicule pour finir avec le sacrifice.
Les derniers trimestres amènent plusieurs éléments d'analyse sur l'économie de l'île.
Les dernières statistiques publiées depuis quelques semaines vont dans le sens d'une Corse qui décroche. Le scénario pour les prochains trimestres doit être revu à la baisse.
Un petit cadre conceptuel adapté de la doctrine d'emploi de forces en prévision de la campagne des territoriales de 2015.
Afin de compléter certains propos tenus dans le cadre de l'émission, voici quelques compléments. Concernant le fait que le cycle économique corse soit corrélé à celui observé depuis 2008 au niveau national ou en Europe, la plupart des indicateurs (chômage, emploi, défaillances d’entreprises, évolution de la consommation)...
Le décrochage de l’économie corse est-il en train de devenir une réalité ?
Le PLF 2014 contient une disposition fiscale sur les successions qui vise explicitement à aider à la reconstitution des titres de propriété en Corse et dans les DOM. Mais les aménagements restent mineurs en dehors d'un délai plus long pour régler les procédures.
1 2 3 4 5 » ... 21