par Guillaume Guidoni

Corse-Economie

Inscription à la newsletter
Edito
Le projet de réforme de l’assurance chômage présenté cette semaine marque une étape majeure dans le basculement vers un système d’assistance au retour ou à l'inclusion dans l'emploi étatisé. Les idées directrices indiquées par le ministère du travail dans sa présentation de la réforme sont dans la continuité des premières...
La reprise semble pointer le bout de son nez. Mais, elle ne doit pas nous satisfaire.
Le flux migratoire semble s’essouffler plus vite que prévu. Un danger qui doit conduire à renforcer rapidement les leviers pour booster la population active et la croissance potentielle.
Les cours du pétrole brut sont en baisse et les prix à la pompe suivent peu à peu. L'importance de ce mini-plan de relance conduit à porter une attention toute particulière à un maillon de la chaîne de distribution des carburants : le monopole privé du stockage.
La focalisation sur l’importance de changer d’échelle en termes de politique de recherche et développement (R&D) et d’innovation en Corse est une constante bien identifiée de corse-économie. Mais est-ce réellement un bon investissement ?
Le Corse profiteur est de retour. On remerciera L'IGF pour sa participation à la construction de cette belle image.
Pourquoi ne pas oser une politique contra-cyclique pour la Corse ?
Pas de révision sensible par rapport au scénario de mai dernier. Les perspectives restent ternes à court terme et une reprise ne devrait pas être visible avant plus d'un an.
réclamer un choc de productivité pour booster la croissance potentielle en Corse, c'est bien beau. Mais est-ce réellement une solution pour l'emploi ?
Une nouvelle publication de l'Insee calcule la consommation touristique sur une base harmonisée dans les régions françaises. En Corse, le montant atteint 2,5 milliards d'euros, chiffre qu'il ne faut pas directement ramener au PIB.
1 2 3 4 5 » ... 48