Connectez-vous S'inscrire
Corse-Economie
Inscription à la newsletter
Analyse et conjoncture économique de la Corse

Activité dans la construction en Corse en mai 2010 : les mises en chantier déçoivent


Après la stagnation, une reprise lente s’amorce pour les mises en chantier. Une bonne nouvelle à court terme pour la croissance en Corse.



Activité dans la construction en Corse en mai 2010 : les mises en chantier déçoivent
Alors que les permis de construire en Corse ont trouvé un nouveau palier, les mises en chantier ont déçu ce mois-ci. Sur l’ensemble de la Corse, les permis de construire* restent globalement stables, à 5 913 unités en mai 2010 et les mises en chantier aussi à 3 348 unités. C’est ce dernier point qui est une petite déception.

En effet, compte tenu de la forte envolée fin 2009 et début 2010 des permis et du léger frémissement des chantiers au début du printemps, une progression franche sur le mois de mai aurait été logique. On a juste eu à la pace une stagnation. Ceci montre que la reprise de l’activité dans la construction de logement est lente. On retrouve d’ailleurs dans ce résultat ce que l’on observe au niveau régional dans les transactions immobilières, avec des ventes de logements neufs toujours sur une tendance baissière.

Il n’en reste pas moins que le mouvement de baisse est bien derrière nous et qu’il est raisonnable de penser que la construction pour les logements neufs se reprendra progressivement. Mais, ceci montre bien que la reprise économique est poussive.


Activité dans la construction en Corse en mai 2010 : les mises en chantier déçoivent
Idem pour la construction de locaux en Corse, où les permis se comportent bien mais les chantiers suivent peu. En mai 2010, les surfaces autorisées ont atteint 190k m² (k = mille) et les chantiers commencés 85,3k m². Dans le premier cas, il s’agit du meilleur résultat depuis que l’on a les chiffres (2006) tandis que les travaux restent nettement en dessous du pic d’activité d’octobre 2007 (toujours 38 % inférieur). Les graphiques illustrent bien l’atonie actuelle des mises en chantier de logements ou de locaux en Corse.

En perspectives

La concrétisation dans l’activité réelle de la bonne tendance passée pour les permis se fait attendre. Pour l’instant, il convient, à notre avis, de conserver l’idée d’une reprise progressive dans la construction en Corse. Néanmoins, son ampleur reste incertaine et il va falloir attendre septembre-octobre pour y voir plus clair. Si rien ne se passe d’ici là : danger.

* Toutes les données sont ici présentées en cumul 12 mois. Ainsi, les résultats de mai 2010 pour les permis correspondent à la somme sur les 12 mois précédent (mai inclut). Ceci permet de lisser un peu les fortes volatilités et saisonnalités.

Guillaume Guidoni
Mardi 29 Juin 2010


Economie française

Recommandations

Articles les plus lus


Economie mondiale

corse-economie.eu on Facebook