Connectez-vous S'inscrire
Corse-Economie
Inscription à la newsletter

Analyse et conjoncture économique de la Corse

Hôtels et campings en Corse : Peu de développement depuis 2001


Pas d’évolution du nombre de places disponibles dans les campings et les hôtels en Corse mais une montée en gamme.



Hôtels et campings en Corse : Peu de développement depuis 2001
Depuis 2001, selon les données Insee, les capacités en campings et en hôtels en Corse ont peu évolué que ce soit en nombre ou en emplacements offerts aux touristes (cf. graphique ci-contre).

Toutefois, comme le montre le graphique ci-dessous, il y a eu une montée en gamme durant cette période à la fois pour les campings et les hôtels corses. La part des 3 et 4 étoiles a cru, compensant le fort recul des établissements non classés ou avec 1 étoile. Notamment dans l’hôtellerie, le nombre de chambres dans les 4 étoiles a augmenté de 124 % entre janvier 2001 et janvier 2010 (+30 % pour les chambres 3 étoiles).


Hôtels et campings en Corse : Peu de développement depuis 2001
Il n’en reste pas moins que la forte progression de la fréquentation touristique en Corse ne s’est pas accompagnée d’une augmentation significative du nombre de structures d’accueil marchand dans l’île. Les résidences secondaires, les locations saisonnières et les accueils payants type gîtes ont absorbé la hausse du nombre de touristes en Corse. De leur côté, les hébergements type campings et hôtels pris dans leur globalité ont choisi de privilégier une montée en gamme de leur clientèle, privilégiant la hausse du prix à celle du volume.

Pour aller plus loin sur le sujet vous pouvez consulter les articles sur les dépenses touristiques en Corse, sur l’investissement des entreprises en Corse, sur les résidences secondaires en Corse et enfin sur l’hébergement touristique en Méditerranée.

Guillaume Guidoni
Vendredi 30 Avril 2010


Economie française

Recommandations

Articles les plus lus


Economie mondiale

corse-economie.eu on Facebook