Connectez-vous S'inscrire
Corse-Economie
Inscription à la newsletter

Analyse et conjoncture économique de la Corse

Mesurer le stress immobilier des ménages corses (étude accessible en format pdf)




Mesurer le stress immobilier des ménages corses (étude accessible en format pdf)
Cliquez ici pour accéder à l'intégralité de cette étude à télécharger en format pdf.

RESUMÉ DE L'ETUDE

L’objet de cette étude est de permettre de mieux apprécier le stress immobilier auquel sont soumis les ménages corses. Il s’agit de voir dans quelle mesure la progression des prix immobiliers a contraint le pouvoir d’acquisition au niveau local.

Intérêt : le calcul d’un indice d’accessibilité au logement permet de quantifier le stress immobilier auquel sont soumis les ménages corses. Les données sont trimestrielles et disponibles environ 2 mois après la fin du trimestre. L’indice peut donc être mis à jour régulièrement.

Résultats :
Le stress immobilier des ménages corses a fortement progressé depuis 1997. Cette augmentation est très concentrée, car une grande partie de la dégradation de l’accessibilité au logement s’est faite entre 2006 et 2008. La mesure rejoint le ressenti. On a bien une pression financière bien plus forte en 2009 par rapport au début des années 2000 pour acheter un bien immobilier en Corse.
Depuis 2008, la stabilisation des prix puis surtout la baisse des taux ont en partie soulagé les ménages. La détente s’exprime par augmentation de la surface achetable de 30 à 35 m² avec le salaire moyen.
Toutefois, la capacité d’acquisition des ménages a été fortement impactée par la flambée immobilière et les séquelles sont importantes. En effet, alors qu’il était possible d’acheter 50 m² en 1999 avec un salaire moyen, cette surface reste 30 % inférieure en 2009.

Conséquences :
Le marché de l’immobilier reste donc toujours très difficile pour les ménages corses en 2009. Le stress immobilier s’est certes légèrement réduit mais insuffisamment pour permettre un retour à la situation existante au début des années 2000.
Les taux ayant déjà reculé sensiblement et les marges étant faibles pour de nouvelles baisses, une diminution rapide du stress ne peut passer que par des baisses de prix pour le logement. Actuellement, la tendance est plutôt à la stabilisation des prix donc le maintien d’une capacité d’achat sur les bas niveaux.
La persistance du stress est un élément qui vient soutenir l’idée que le marché immobilier corse devrait s’orienter vers des baisses de prix.

Cliquez ici pour accéder à l'intégralité de cette étude, à télécharger en format pdf.

etude_1.pdf Etude 1.pdf  (138.57 Ko)


Guillaume Guidoni
Lundi 21 Septembre 2009


Economie française

Recommandations

Articles les plus lus


Economie mondiale

corse-economie.eu on Facebook