Connectez-vous S'inscrire
Corse-Economie
Inscription à la newsletter

Analyse et conjoncture économique de la Corse

Les intentions d'embauches en fort recul.




Les intentions d'embauches en fort recul.
Selon l’Acoss, les intentions d’embauches de plus d’un mois ont chuté de 6,3 % sur un an au 4e trimestre 2008. Il s’agit de la première variation négative depuis début 2007 (pas de données avant). De même, pour la première fois depuis début 2007, l’évolution des intentions d’embauches est plus mauvaise en Corse que pour la moyenne nationale (-3,3 %). Entre le 2e trimestre et le 4e trimestre, la variation est passée d’un honorable +8,1 % à un recul très conséquent.

Cela va dans le même sens que les mauvaises données d’octobre et novembre sur le nombre de chômeurs (hausse sur un an pour la 1e fois depuis 2005). En conclusion, c’est un nouvel indicateur qui va dans le sens d’une dégradation rapide du marché du travail en Corse.

A noter que les intentions d’embauches en CDI représentent 16,4 % du total des intentions, contre 19,7 % au niveau national.

Guillaume Guidoni
Mardi 27 Janvier 2009


Economie française

Recommandations

Articles les plus lus


Economie mondiale

corse-economie.eu on Facebook