Connectez-vous S'inscrire
Corse-Economie
Inscription à la newsletter

Analyse et conjoncture économique de la Corse

L'effondrement des mises en chantier continue




Selon SESP, en octobre 2008, les mises en chantier en Corse sont restées sur leur tendance, à savoir une très forte baisse. Sur les 12 derniers mois (cumul sur 1 an), on a compté 2 703 mises en chantier, soit 24,5 % de moins que l’année dernière à la même époque (cf. bas de page). Cela représente 876 de moins. Le recul des mises en chantier est le plus important enregistré depuis que la série est disponible mensuellement, à savoir 2003 (le dernier record datant tout juste du mois de septembre). Sur un mois, elles reculent de 1,2 % (contre -4,9 % en septembre).

Les constructions neuves sont revenues sur les niveaux de la première moitié de 2005. On est donc au plus bas depuis 3 ½ ans.

Ceci malgré une bonne tenue des permis de construire, qui continuent à progresser sur un an (toujours en données cumulées). On enregistre 5 773 permis de construire en octobre, soit une hausse de 18,7 % sur un an. Toutefois, d’un mois sur l’autre, ils sont en baisse : -1,5 % en octobre, après -6,2 % en septembre. Ainsi, les bons résultats en variation annuelle masquent en fait une dégradation sur la période récente.

L’ensemble de ces données confirme que le décrochage amorcé depuis quelques mois s’aggrave. Cette dégradation des mises en chantier est cohérente avec celle des droits de mutation (rappel : tendance à la baisse dans le neuf sur les 2 derniers trimestres). Pour l’instant la correction peut être jugée comme brutale.

Dans ce contexte, les données sur le chômage devront être regardées de près. Mais, j’ai peu d’espoir…

NB : les données présentées ici diffèrent légèrement de celles parues dans le flash de SESP. Toutefois, elles sont bien identiques à celles présentes dans les fichiers Excel.

Guillaume Guidoni
Jeudi 27 Novembre 2008


Economie française

Recommandations

Articles les plus lus


Economie mondiale

corse-economie.eu on Facebook