Connectez-vous S'inscrire
Corse-Economie
Inscription à la newsletter

Analyse et conjoncture économique de la Corse

Indicateur synthétique d’activité (étude accessible en format pdf)




Indicateur synthétique d’activité (étude accessible en format pdf)
Cliquez ici pour accéder à l'intégralité de cette étude, à télécharger en format pdf.

RESUMÉ

Pour juger de l’évolution d’une économie, il est d’usage de se référer au Produit intérieur Brut, publié dans les principales économies tous les trimestres. En Corse, cet indicateur n’est disponible avec décalage. Cette situation n’est pas satisfaisante, car aucune statistique ne permet d’avoir un diagnostic, même approximatif, sur l’évolution à court terme de l’économie corse, à partir de données uniquement régionales.

L’objectif de cette étude est de présenter un indicateur synthétique d’activité pour la Corse.

Intérêt
L’indicateur permet de suivre avec un décalage minimum dans le temps l’évolution de l’économie, car il peut être mis à jour tous les trimestres. Ainsi, le résultat pour le 2e trimestre de 2009 était disponible dès la mi-septembre 2009 ;
Il synthétise l’information. Ainsi, il permet d’avoir une vue d’ensemble de ce qui se passe en Corse, en incluant le maximum de variables explicatives pour le PIB.

Résultats
Depuis 1999, la Corse a connu 3 périodes de ralentissement marqué ou de contraction de l’activité économique : fin 2001, en 2004-2005 et enfin à partir de début 2008.
Ainsi, la crise économique a bien touché la Corse. Elle a débuté avant la faillite de la banque américaine Lehman Brothers, car le coup de frein était déjà sensible début 2008. L’activité a commencé par stagner au 1er semestre 2008, avant de se contracter fin 2008 et au 1er trimestre de 2009.
Au 2e trimestre 2009, l’activité a nettement repris, le rythme de hausse de l’indice revenant sur les niveaux existants avant la crise.

Perspectives
La bonne saison touristique va contribuer à faire sortir l’indice de la zone rouge. De plus, l’amélioration de la situation du côté des offres d’emplois va aussi participer à la reprise.
Par conséquent, la Corse devrait sortir d’une longue phase de contraction de son activité économique et retrouver la croissance au 2nd semestre 2009.

Limitations et améliorations
Il s’agit d’un indicateur, pas d’une statistique. Ainsi, le but n’est pas de donner le chiffre de la croissance, mais plutôt d’identifier si l’économie corse est bien portante, ou en phase d’accélération ou bien en phase de ralentissement. Ainsi, il vaut mieux se concentrer sur les changements observés entre 2007 et 2009 (fort ralentissement de l’activité économique) et non sur le chiffre d’un seul trimestre.
L’indicateur a vocation à être enrichi. Par exemple, dès que leur publication aura repris, nous incorporerons les mises en chantiers à la place des transactions dans le neuf. Ceci permettra de mieux représenter l’évolution de l’investissement immobilier en Corse. De plus, si cela est possible des statistiques sur les exportations et importations seront ajoutées.
Il y a peu de données directes sur la consommation. Un travail sur ce point est nécessaire.

Cliquez ici pour accéder à l'intégralité de cette étude, à télécharger en format pdf.

etude_2_indicateur_activite.pdf etude_2_indicateur_activite.pdf  (81.38 Ko)


Guillaume Guidoni
Samedi 3 Octobre 2009


Economie française

Recommandations

Articles les plus lus


Economie mondiale

corse-economie.eu on Facebook