Connectez-vous S'inscrire
Corse-Economie
Inscription à la newsletter

Analyse et conjoncture économique de la Corse

RSA en Corse : petite baisse des allocataires au T2 2010


Le nombre de bénéficiaires du RSA en Corse a reculé au T2 2010. Mais le niveau reste inquiétant.



RSA en Corse : petite baisse des allocataires au T2 2010
Le nombre de bénéficiaires du RSA en Corse a reculé au T2 2010, à 7 037 personnes, contre 7 107 précédemment. Sur un an, la hausse reste conséquente (+13 %). Les dispositifs RMI et Allocation Parent Isolé (API) sont désormais totalement supprimés en Corse.

Pour les départements, on compte 2 948 allocataires du RSA en Corse-du-Sud et 4 089 en Haute-Corse.

Malgré la stabilisation au T2 2010, à relier avec celle observée sur le nombre de chômeurs en Corse, le nombre bénéficiaires des minimas sociaux restent élevé, conséquence de l’état toujours très dégradé du marché du travail en Corse, notamment concernant le chômage de longue durée.

En ne considérant que les allocataires du RSA qui ne touchent aucun revenus d’activité, soit 4 732 personnes, le retour de ces personnes sur le marché du travail nécessite de faire progresser l’emploi salarié dans le secteur privé de près de 7 %. Ainsi, pour réduire ce public de moitié (toute chose égale par ailleurs) d’ici à un an, il faudrait une hausse de l’emploi privé de près de 3 ½ %. Soit un rythme de création d’emploi comparable à ceux des années fastes de la Corse.

Inutile de dire que c’est illusoire. Sans compter qu’il faut aussi fournir des emplois aux 3 000 personnes qui sont venues grossir les rangs de Pôle Emploi depuis fin 2008 (1/3 sont en chômage de longue durée).

Tout ceci vient relativiser la bonne surprise sur la baisse du taux de chômage en Corse au T2 2010.

Guillaume Guidoni
Mercredi 15 Septembre 2010


Economie française

Recommandations

Articles les plus lus


Economie mondiale

corse-economie.eu on Facebook