Connectez-vous S'inscrire
Corse-Economie
Inscription à la newsletter

Analyse et conjoncture économique de la Corse

Permis de construire chantier Corse juillet 2010 : un bon mois


Une lente reprise s’est amorcée pour les mises en chantier. Une bonne nouvelle à court terme pour la croissance en Corse.



Permis de construire chantier Corse juillet 2010 : un bon mois
Le mois de juillet 2010 a été très bon du côté des données sur l’activité dans la construction en Corse. D’une part, les permis de construire après s’être stabilisés au printemps ont repris leur ascension. D’autre part, ce que nous attendions depuis longtemps est enfin arrivé : les mises en chantier progressent. Sur l’ensemble de la Corse, les permis de construire* atteignant 6 145 unités en juillet 2010 et les mises en chantier aussi à 3 865 unités.

Comme les autorisations de construire se sont nettement redressées depuis fin 2009, l’optimisme (pour une fois) était de mise concernant le comportement des mises en chantier, donc « l’économie réelle ». Or, ce mouvement s’est fait longtemps attendre, notamment avec un printemps très décevant du côté de l’activité de construction de logements. Voir enfin les chantiers prendre une trajectoire de progression assez marquée est une très bonne nouvelle pour l’économie corse.

Mais il ne faut pas encore crier victoire (la statistique étant assez volatile) ni penser que ceci va immédiatement se traduire par plus d’emplois. Il va probablement falloir attendre que le mouvement se renforce puis prouve sa durabilité pour que les entreprises reprennent le chemin des embauches.

Permis de construire chantier Corse juillet 2010 : un bon mois
Autre bémol, la construction de locaux en Corse reste atone. Or, en termes de surfaces, le marché de la construction en Corse se réparti à 75 % pour les logements et 25 % pour les locaux (données fin 2007 soit avant la crise). Ce dernier pan du secteur n’est donc pas négligeable et l’absence de reprise dans ce segment tempère l’amélioration dans les logements.

En conclusion, nous sommes confortés dans notre scénario de reprise pour le secteur de la construction en Corse. Il s’agit d’une bonne nouvelle à court terme pour l’économie corse, ce secteur pesant près de 16 % des emplois salariés. Toutefois, l’effet d’entraînement mettra probablement quelque mois à se traduire par une réelle amélioration, notamment sur le plan de l’emploi. Bien évidemment, à plus long terme, nous restons très sceptiques sur la capacité d’une économie tourisme-construction à générer une croissance durable et équilibrée.

* Toutes les données sont ici présentées en cumul 12 mois. Ainsi, les résultats de juillet 2010 pour les permis correspondent à la somme sur les 12 mois précédent (juillet inclut). Ceci permet de lisser (un peu) la volatilité et la saisonnalité.

Guillaume Guidoni
Mercredi 8 Septembre 2010


Economie française

Recommandations

Articles les plus lus


Economie mondiale

corse-economie.eu on Facebook