Connectez-vous S'inscrire
Corse-Economie
Inscription à la newsletter

Analyse et conjoncture économique de la Corse

Mauvaise année 2008 pour l’activité immobilière et un début un peu moins négatif en 2009




Mauvaise année 2008 pour l’activité immobilière et un début un peu moins négatif en 2009
Selon le SOES, on a enregistré 718 mises en chantier (cumul sur 3 mois) entre décembre 2008 et février 2009, portant leur nombre à 3 211 en cumul du 12 mois. Ceci représente une baisse de 9 % sur un an.

Au mois de janvier, la baisse était de 20,2 % et en 2008 les mises en chantier avaient chuté au total de 17 %. Du côté des permis accordés, l’évolution continue de rester positive, avec 6 473 permis enregistrés entre mars 2008 et février 2009, soit +15,8 % sur un an (+9,4 % en janvier).

Mauvaise année 2008 pour l’activité immobilière et un début un peu moins négatif en 2009
Deux courtes remarques concernant ces données. D’une part, les chiffres ci-dessus sont plutôt compatibles avec un ralentissement de la dégradation dans la construction neuve, soit plus simplement, ça va ne va pas franchement mieux même si c’est pas dramatique. Toutefois, on observe une grande volatilité. Ainsi, les cumuls sur 12 mois – déjà plutôt chahutés – masquent des yoyos importants (cf. graphique avec cumul sur 3 mois). Ainsi, il faut attendre encore un peu pour pouvoir clairement envisager que l’horizon s’éclaircisse pour les mises en chantier. De plus, les stocks de logements neufs invendus ont atteint des niveaux historiquement élevés en nombre et en mois de ventes fin 2008.

D’autre part, l’écart entre permis et mises en chantier ne cesse de se creuser. J’avoue que cela est étonnant, même si, là encore, le cumul sur 12 mois masque une évolution moins favorable à partir du 2nd semestre de 2008.

Guillaume Guidoni
Jeudi 2 Avril 2009


Economie française

Recommandations

Articles les plus lus


Economie mondiale

corse-economie.eu on Facebook