Connectez-vous S'inscrire
Corse-Economie
Inscription à la newsletter

Analyse et conjoncture économique de la Corse

Le taux de chômage à 8,4 % au 1er trimestre 2009 en Corse




Le taux de chômage à 8,4 % au 1er trimestre 2009 en Corse
Le taux de chômage en Corse a continué à remonter au 1er trimestre 2009, atteignant 8,4 %, contre 8 % au 4e trimestre 2008. Depuis le point bas du 3e trimestre 2008, avec 7,6 % (révision à la hausse), le taux de chômage est donc remonté de 0,8 point. Il s’agit de la plus forte hausse sur 6 mois enregistrée depuis 1997.

Le taux de chômage est donc revenu au niveau du 2e trimestre 2007, effaçant ainsi près de 2 ans de baisse continue. Toutefois, la dégradation reste moins rapide comparée à la moyenne française (sans les DOM), le taux de chômage étant passé de 7,6 % à 8,7 % entre le 4e trimestre 2008 et le 1er trimestre 2009, soit +1,1 point (+0,4 en Corse). Cette situation est logique car, le nombre de chômeurs mesuré par la Dares connaît lui aussi des évolutions moins fortes sur un an en Corse.


Le taux de chômage à 8,4 % au 1er trimestre 2009 en Corse
La tendance sur le 2e trimestre devrait rester inchangée. En effet, si le nombre de chômeurs reste en mai et juin sur un rythme de hausse proche de ceux d’avril (probable au vu de l’évolution des offres d’emploi) le taux de chômage pourrait dépasser 9 %.

Encore une fois, s’il est vrai que la situation est moins grave en Corse que sur le Continent, il paraît assez peu raisonnable de considérer qu’un tel rythme de hausse est satisfaisant. En effet, l’économie corse est dépendante de la consommation. On peut évaluer à près de 2/3 du PIB, la part formée par la consommation des résidents. L’impact d’une contraction des dépenses des ménages est donc loin d’être à négliger.

Guillaume Guidoni
Mercredi 17 Juin 2009


Economie française

Recommandations

Articles les plus lus


Economie mondiale

corse-economie.eu on Facebook