Connectez-vous S'inscrire
Corse-Economie
Inscription à la newsletter

Analyse et conjoncture économique de la Corse

Le commerce extérieur pèse actuellement sur la croissance




Le commerce extérieur pèse actuellement sur la croissance
Le commerce extérieur hors France appauvrit l’île sur janvier-septembre 2009

Pour le 3e trimestre 2009, les données de commerce extérieur de la Corse ( ne comptant que les échanges vers, ou à partir d’un territoire étranger, donc n’incluant pas les échanges avec la France continentale) montrent que la belle progression qui était observée en 2008 est fini. En effet, alors que les exportations avaient progressé de près de 100 % en 2008, la période allant de janvier à septembre 2009 s’est traduite par un recul de 4,3 % (cf. graphique ci-contre). En revanche, du côté des importations on n’observe pas de décrochage, le total de janvier à septembre progressant de 12,8 % (+12,4 % au total en 2008). La bonne saison touristique a contribué à maintenir des importations vigoureuses.

Par conséquent, si les exportations reculent et que les importations progressent, ceci se traduit par se que l’on appelle une « contribution négative à la croissance ». C'est-à-dire que ce résultat pour le commerce extérieur hors France a appauvrit la Corse en 2009 et lui retirant des points de PIB (PIB = consommation + investissement + exportations importations).

Le commerce extérieur pèse actuellement sur la croissance
Un constat qui semble aussi valable pour les échanges totaux

Comme les données précédentes n’incluent pas les échanges avec la France continentale, il faut attendre un peu avant de conclure. Pour cela, nous utiliserons les données de chargement et de déchargements du fret dans les ports de Haute-Corse (Bastia et Île-Rousse). Ces données sont fournies depuis peu par la CCI de Haute-Corse. L’équivalent pour la Corse-du-Sud n’est pas publié. Il s’agit donc d’une vue incomplète mais tout de même assez représentative, du fait de l’importance du port de Bastia pour les flux maritimes.

Or, depuis le début de l’année 2009, l’on s’aperçoit que les flux de marchandises en tonnes sortant de Corse sont au net recul : -18 % au 1er trimestre par rapport au 1er trimestre 2008, -6 % et -11 % ensuite pour les 2e et 3e trimestres. Dans le même temps, les flux entrants sont en hausse, notamment pour les hydrocarbures (encore une fois le produit de la bonne saison) et le ciment jusqu’au 3e trimestre. Ainsi, ceci confirme les données issues des échanges avec l’étranger, à savoir que les exportations se contractent alors que les importations sont en hausse. Au final, l’évolution du commerce extérieur entre janvier et septembre 2009 a pénalisé la croissance de la Corse, la contribution à la croissance a été négative.


Le commerce extérieur pèse actuellement sur la croissance
Les échanges hors France par pays et produits

Du côté exportations, les principales destinations entre le 4e trimestre 2008 et le 3e trimestre 2009 (soit un total de 34 M€) ont été par ordre d’importance l’Italie, (6 M€), les pays du Maghreb (Maroc/Tunisie/Algérie - 5 M€), l’Allemagne, la Turquie (3 M€) puis la Suisse, le Royaume-Uni et les Etats-Unis (environ 2 M€ chacun).

Les produits exportés sont principalement les produits agricoles et agroalimentaires (9 M€), puis du matériel de transport – aéronautique probablement, le détail par entreprise n’est pas disponible – (7 M€) et enfin des produits pharmaceutiques et chimiques (2M€ chacun).

Du côté importations, sur les 124 M€ importés entre le 4e trimestre 2008 et le 3e trimestre 2009, les principaux fournisseurs sont donnés dans le graphique ci contre. Les produits les plus importés sont :
- des pièces automobiles (24 M€) ;
- du tabac (14 M€) ;
- des navires et bateaux, des produits pétroliers (10 M€ chacun
- des biens d’équipement (machines) (9 M€) ;
- de l’acier (5 M€ - utilisés dans la construction) ;
- des produits en caoutchouc, des vêtements (4 M€ chacun) ;
- des Meubles (3 M€).

Guillaume Guidoni
Lundi 9 Novembre 2009


1.Posté par simoni le 09/11/2009 23:32
existe t il des chiffres importation / exportation avec la France métropolitaine ?
et de manière plus général a ton accès à la balance des paiements entre la corse et le reste du monde ?



Economie française

Recommandations

Articles les plus lus


Economie mondiale

corse-economie.eu on Facebook