Connectez-vous S'inscrire
Corse-Economie
Inscription à la newsletter

Analyse et conjoncture économique de la Corse

Créations d’entreprise en Corse en juin 2010 : l’effet auto-entreprise se dissipe


Alors que l’effet auto-entreprise sur les créations totales se dissipent, les autres structures voient leur situation s’améliorer.



Créations d’entreprise en Corse en juin 2010 : l’effet auto-entreprise se dissipe
Sur la période de janvier à juin 2010, on a comptabilisé en Corse 2 417 créations d’entreprise en Corse contre 2 287 sur la même période de 2009, dont 1 377 auto-entreprises (59 % du total) et respectivement 506 et 534 structures pour les entreprises individuelles et les sociétés. Toutefois, l’effet « auto-entreprise » commence à se dissiper, les créations tombant à 170 unités en juin 2010, soit un résultat faible comparé aux mois précédents ou même à juin 2009 (220 unités). Ceci n’est pas très étonnant car il s’est créé un nombre très important d’auto-entreprises depuis janvier 2009 (3 600 exactement, soit près de 1,2 % de la population totale de l’île) et que le vivier est forcément limité.

Créations d’entreprise en Corse en juin 2010 : l’effet auto-entreprise se dissipe
Si l’on exclut du calcul les auto-entreprises (rappel plafond de 88 300 € de chiffre d’affaire dans le commerce et 34 100 pour les services), la situation s’est stabilisée à la fois pour les entreprises individuelles et les sociétés. De plus, on note une remontée depuis le début du printemps des créations d’EI, alors que cette catégorie avait fortement souffert en 2009 (préférence pour l’auto-entreprise conjuguée à la crise qui limite forcément les prises de risques).

Cette tendance est désormais bien ancrée. Il s’agit là d’un signal positif à la fois par la prise de risque et l’investissement dans des projets plus ambitieux.

En revanche, il convient de rappeler encore une fois qu’en l’absence de détail sur le chiffre d’affaire dégagé ou le nombre de clients par auto-entreprise (un seul client = possible situation de salariat déguisé), difficile de dire que le succès par le nombre des auto-entreprises en Corse est aussi un succès économique.

Guillaume Guidoni
Lundi 26 Juillet 2010


Economie française

Recommandations

Articles les plus lus


Economie mondiale

corse-economie.eu on Facebook